Microsoft signe l’arrêt de sa plateforme Windows Mixed Reality — Siècle Digital

0


La réalité mixte signée Microsoft, ce sera bientôt fini. La firme a en effet annoncé cette semaine mettre un terme à sa plateforme Windows Mixed Reality, ajoutant le service à la liste officielle des fonctions de Windows abandonnées, ou sur le point de devenir obsolètes.

Dans une entrée datée de décembre 2023, Microsoft y indique que « Windows Mixed Reality est obsolète et sera supprimé dans une prochaine version de Windows ». « Cette suppression concernera l’application Mixed Reality Portal, ainsi que Windows Mixed Reality pour SteamVR et Steam VR Beta », lit-on plus loin.

Lancée en 2017, la plateforme avait pour objectif de concurrencer les solutions du taïwanais HTC et de l’américain Oculus (désormais propriété de Meta). Son adoption à trop faible échelle et sa perte de vitesse ces dernières années semblent justifier la décision (peu surprenante) prise en cette fin d’année par Microsoft. Une décision d’autant plus compréhensible qu’avec l’annonce de son impressionnant Vision Pro (attendu en février ou mars 2024), Apple pourrait bien accaparer pour de longs mois encore l’essentiel de l’attention médiatique sur le secteur de la réalité mixte.

La plateforme Windows Mixed Reality placée sur une voie de garage

Pour rappel, Windows Mixed Reality était exploité par les casques de différentes marques dont Acer, Asus, Samsung ou encore HP, avec son Reverb G2, qui reste à ce stade l’un des modèles les plus aboutis fonctionnant avec l’écosystème de réalité mixte signé Microsoft. On notera cependant que la mise au placard de Windows Mixed Reality ne signe pas pour autant un quelconque arrêt de mort pour le casque de réalité augmentée HoloLens 2, que Microsoft destine pour sa part au secteur professionnel et au monde de l’industrie.

Cela étant dit, et comme le souligne Engadget, tout n’est pas rose non plus sur le terrain des casques HoloLens. Car si Microsoft a bien ajouté à Windows 11, un peu plus tôt cette année, des améliorations destinées à l’HoloLens 2, on sait que le casque n’a pas fait l’unanimité auprès de l’armée américaine, qui le teste depuis quelques mois. Certaines rumeurs laissent par ailleurs entendre que Microsoft aurait mis un terme au développement de son successeur, l’HoloLens 3.

En revanche, il semble que la firme se soit engagée avec Samsung dans un partenariat visant à créer un autre casque de réalité mixte. Un projet encore très secret, dont la concrétisation est loin d’être assurée… d’autant que Microsoft a amputé les effectifs de sa division VR, et ce dans le cadre d’une vague de licenciement ayant touché toute l’industrie de la Tech en début d’année.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.