Quora lève 75 millions de dollars pour Poe, sa plateforme de chatbots

0



Elle n’a plus vraiment des airs de start-up mais elle semble prendre un nouvel envol. Fondée en 2009, Quora s’est fait connaître par son site permettant aux utilisateurs de créer, d’éditer et d’organiser des sessions de questions-réponses. L’entreprise américaine mise sur la bonne formulation des réponses proposées sur sa plateforme, tout en exhortant régulièrement les participants à reprendre leurs textes pour les rendre plus qualitatifs. Elle génère ses revenus via l’affichage de publicités. L’année dernière, elle a lancé une plateforme de chatbots baptisée Poe.

Ce 9 janvier, son CEO, Adam D’Angelo, a annoncé une levée de fonds à hauteur de 75 millions de dollars. Unique investisseur : le fonds de capital-risque Andreessen Horowitz. « Ce financement sera utilisé pour accélérer la croissance de Poe, notre plateforme de discussion par IA, et nous nous attendons à ce que la majorité du financement soit utilisée pour payer les créateurs de bots sur la plateforme par le biais de notre programme de monétisation des créateurs récemment lancé », précise Adam D’Angelo. L’entreprise est désormais valorisée à 500 millions de dollars.


Poe, la plateforme aux millions de bots


Près d’un an après le lancement de Poe, le CEO que la plateforme compte des millions d’utilisateurs, certains utilisant la version gratuite et d’autres s’appuyant sur la version premium, disponible sur abonnement. Qui dit millions d’utilisateurs dit également des millions de bots créés par ceux-ci à l’aide de prompts, ainsi que par des développeurs tiers au travers de l’API mise à disposition par la plateforme.

Quora veut que sa plateforme incarne le meilleur moyen pour les consommateurs d’interagir avec une variété de produits à base d’IA et espère en faire le moyen le plus simple pour un développeur de créer un chatbot et atteindre un public plus large. « Notre objectif est que Poe permette au plus grand nombre possible de développeurs individuels de gagner leur vie et au plus grand nombre possible d’entreprises de fonctionner de manière rentable en utilisant seulement notre plateforme. »

Sélectionné pour vous

Microsoft réfléchit à l'avenir de son laboratoire d'IA en Chine



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.