les 10 innovations technologiques les plus marquantes et dingues

0



Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] CES 2021 : Samsung lance de nouveaux robots pour le ménage et un assistant personnel Samsung présente deux de ses nouveaux robots. Samsung Bot Care est un assistant personnel sur…

Si vous êtes avides de nouvelles technologies, des gadgets les plus farfelus aux innovations les plus pointues, le CES 2024 devrait vous en mettre plein les mirettes. Au programme : voiture volante, robot soigneur et souris de langue…

Cet appareil vous permet d’être ausculté à distance !

La start-up française Withings dévoile BeamO, un « multiscope » 4-en-1 (thermomètre, électrocardiogramme, stéthoscope, oxymètre). Prévu pour un lancement en juin en Europe, aux États-Unis et au Royaume-Uni au prix de 250 euros, BeamO est présenté comme un complément à la téléconsultation.

Il vise à fournir aux médecins des données vitales et des sons cardiaques et pulmonaires enregistrés. Withings espère étendre son produit à un usage quotidien afin de détecter des problèmes tels que la fibrillation auriculaire et des signes de désaturation en oxygène. Cependant, l’approbation des autorités sanitaires est nécessaire, et des essais cliniques sont prévus avant le lancement.

Place aux… télévisions transparentes

LG Electronics a présenté le premier téléviseur Oled transparent du marché. Avec un écran de 77 pouces, ce téléviseur offre une expérience d’utilisation inédite en se fondant dans le décor lorsqu’il est éteint. Conçu pour libérer l’aménagement d’une pièce, il peut être placé au centre, séparant deux espaces de vie, ou contre une fenêtre sans obstruer la vue.

Fabriqué par LG Display, l’écran Oled présente un taux de transparence de 45%, dépassant celui des modèles précédents. Bien que d’autres fabricants, dont Samsung, aient également présenté des produits similaires, celui de LG est prêt à être commercialisé cette année, tandis que les autres sont encore au stade de concepts technologiques. 

Cette poussette biberonnée à l’IA pourrait vous changer la vie

La start-up canadienne Glüxkind a présenté « Ella », une poussette connectée et intelligente. Avec un prix de départ fixé — tout de même — à environ 3 110 euros, elle utilise l’IA pour se déplacer seule, sans les mains des parents, et peut détecter les obstacles. La poussette s’arrête automatiquement lorsqu’elle est hors de portée ou face à un obstacle.

Elle offre également des fonctionnalités pratiques comme la capacité à contenir environ six sacs de courses et des options pour endormir le bébé. Sa vitesse est limitée à 4 km/h, et elle ne peut pas être utilisée de manière autonome si elle est occupée. Les premières livraisons sont prévues pour avril aux États-Unis et au Canada, et pour le courant de l’année 2024 en Europe. La poussette a reçu le titre d’Innovation Award Honoree dans la catégorie « Technologie des véhicules et mobilité avancée ».

Bientôt un robot pour enchanter les hôpitaux ?

La start-up française Enchanted Tools a développé des robots humanoïdes baptisés Miroki et Miroka. Lauréate de la French Tech 2030, elle a remporté le prix de l’innovation CES. Leurs produits sont conçus pour aider dans des environnements sociaux comme les hôpitaux et les maisons de retraite.

Capable de déplacer des objets et d’aider le personnel soignant, ce petit robot devrait en faire fondre plus d’un, d’autant qu’il s’accompagne d’une histoire animée destinée à l’humaniser. Des expérimentations sont en cours à l’hôpital Broca à Paris, avec des retours positifs. Enchanted Tools prévoit de construire 500 robots Miroki et Miroka d’ici 2025.

Ces robots visent à apporter de la gaieté et de l’utilité, et ils sont conçus pour être non intrusifs et se faire discrets. La start-up souligne que son objectif est d’apporter du merveilleux dans des endroits qui ne le sont pas tout le temps. Les premières livraisons sont prévues pour avril aux États-Unis et au Canada, et pour 2024 en Europe, avec des prix avoisinant les 30 000 euros.

Sony déclare la guerre au Vision Pro d’Apple

Sony a profité d’une conférence de presse pour présenter le développement d’un casque de réalité mixte axé sur la « création de contenu spatial ». Le dispositif, doté de la puce Snapdragon XR2+ Gen 2 de Qualcomm, d’écrans micro-OLED 4K, de six caméras et capteurs, propose une expérience réaliste pour afficher des objets virtuels dans le monde réel.

Il se distingue par deux manettes atypiques, un contrôleur de pointage et un contrôleur annulaire (une bague), pour interagir intuitivement avec les objets 3D. Le design permet au casque de se relever sur le front, offrant aux utilisateurs la possibilité de revenir dans leur espace de travail physique sans le retirer. Sony vise le marché de la création 3D, et bénéficie déjà d’un partenariat avec Siemens.

Aucun prix ni date de sortie précise n’ont été divulgués, mais le lancement est prévu courant 2024. Cette annonce intervient peu de temps après celle d’Apple concernant son casque de réalité mixte, l’Apple Vision Pro, dont la sortie est prévue pour février.

Cette voiture se pilote à distance, et James Bond n’a qu’à bien se tenir

Sony — encore lui — a introduit son concept de voiture électrique Afeela de manière plutôt surprenante, puisqu’il l’a fait entrer en scène et en le contrôlant… avec la manette DualSense de la PS5 ! Bien que cette fonction ne soit pas destinée au modèle de série prévu en 2026, elle a suscité l’enthousiasme.

Le projet Afeela, développé en collaboration avec Honda, se concentre particulièrement sur l’aspect logiciel de son véhicule, intégrant des fonctions de réalité augmentée, de jeux (avec le moteur Unreal Engine 5.3 d’Epic Games) et un assistant personnel basé sur la solution Azure AI de Microsoft.

Voiture volante

Vous en rêviez, c’est fait : Xpeng Aeroht a dévoilé son concept de voiture volante appelé Land Aircraft Carrier, capable à la fois de rouler et de voler. Il se compose d’un module terrestre et d’un module aérien, avec la possibilité de précommander le véhicule pour une sortie envisagée fin 2024. 

Le module terrestre peut accueillir jusqu’à 5 passagers, et dispose d’un groupe motopropulseur électrique à autonomie étendue. Le module en vol, un avion entièrement électrique, offre la possibilité de décoller verticalement et de voler à basse altitude. Il est équipé d’un cockpit biplace panoramique à 270° et propose des modes de conduite manuel et automatique.

Cette voiture volante — baptisée eVTOL — combine l’apparence et l’expérience de conduite d’une voiture de luxe et une transition fluide du mode route vers le mode vol. Les précommandes seront ouvertes fin 2024, avec des vols de tests déjà en cours. Les détails techniques et le prix ne soient pas encore divulgués mais, si vous êtes intéressé, commencez à économiser. 

Des jumelles intelligentes qui reconnaissent les oiseaux Ax visio

Swarovski Optik lance les jumelles AX Vision 10×32, les premières « intelligentes » capables de reconnaître des animaux. Pour un prix de 4 799 dollars, ces jumelles promettent d’identifier environ 9 000 espèces en cinq secondes grâce à une caméra de 13 mégapixels, également capable de prendre photos et vidéos, partageables via une application smartphone. Avec un grossissement de x10, un champ de vision de 1 000 mètres, et un GPS intégré, elles garantissent une expérience immersive en plein air. Fonctionnant de manière autonome sans connexion constante au smartphone, elles ont une autonomie de 15 heures avec une batterie rechargeable. Disponibles en précommande à 4599 € en kit complet, les livraisons débutent en février 2024.

Rabbit 1 va changer votre expérience des applications

C’est peu de dire que Rabbit R1 fait parler de lui à Las Vegas. Son objectif n’est pas de remplacer immédiatement les smartphones, mais d’offrir une alternative novatrice qui simplifie les interactions avec les applications. Vendu à 199 dollars, le R1 est compact, doté d’un écran tactile, d’une caméra rotative, et il tient dans une poche. 

Ce dispositif fonctionne avec Rabbit OS, utilisant un « grand modèle d’action » (LAM) pour gérer diverses tâches par le biais d’une interface unique. Contrairement aux autres modèles de langage, Rabbit OS se base sur l’apprentissage d’actions autonomes plutôt que sur des API, facilitant l’utilisation d’applications existantes. Par exemple, il peut commander une voiture, gérer la musique, effectuer des achats, et bien plus, tout en apprenant à reproduire des actions spécifiques.

Ce « Mouthpad » vous permet de contrôler un téléphone avec la langue !

Augmental a dévoilé le « MouthPad », un dispositif d’accessibilité révolutionnaire sous la forme d’un pavé tactile sans fil, conçu pour être placé… dans la bouche ! L’utilisateur peut le fixer sur le palais, le moulage en résine offrant un ajustement sur mesure. Connecté via Bluetooth, le MouthPad est reconnu comme une souris Bluetooth standard ou un appareil AssistiveTouch sur les appareils Apple. Contrôlé par la langue, il permet des mouvements précis, offrant une alternative innovante pour les personnes handicapées, en particulier celles ayant des problèmes musculo-squelettiques

Malgré sa conception sur mesure, l’appareil est discret avec une épaisseur de 0,7 mm et un poids de 7,5 grammes. La batterie offre 5 heures d’utilisation, avec une recharge complète en 2 heures. En démonstration, le cofondateur d’Augmental a utilisé le MouthPad pour prendre un selfie avec son iPhone. Bien que la commercialisation soit prévue fin 2024, le produit est déjà en accès anticipé, avec un kit d’empreintes dentaires pour personnalisation.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.