la nouvelle arme secrète d’Apple dans l’intelligence artificielle ?

0



Plutôt que d’essuyer les plâtres, Apple peaufine tranquillement ses outils d’intelligence artificielle et l’aboutissement ne saurait tarder. La firme à la pomme travaille sur un modèle de langage multimodal qui s’intègrera dans l’environnement Mac et iPhone, ce qui devrait être l’objet de la prochaine conférence en juin prochain.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Futurologie : la reconnaissance de gestes au quotidien avec Kinect Suffisamment miniaturisé, un système de reconnaissance de gestes et des visages, comme le 3D Capri…

Qui a dit qu’Apple ne s’intéressait pas à l’intelligence artificielle ? La firme américaine travaille sur un modèle de langage multimodal qui pourrait prochainement doper la plupart de ses outils, de son assistant intelligent Siri à Photos. Baptisé Ferret, il se présente comme le pendant de Gemini, dévoilé récemment par Google.

2023 a incontestablement été l’année de l’intelligence artificielle. Pourtant, une société, et non des moindres, s’est montrée particulièrement discrète sur le sujet : AppleApple. En ce début 2024, la firme à la pomme ne communique toujours pas sur le sujet, mais des médias spécialisés américains rapportent, qu’à l’automneautomne dernier, une version open source, accessible à tous (via GitHub), d’un modèle de langage multimodal développé en collaboration avec l’Université de Cornell, dans l’État de New York, a été mis en ligne.

Ferret, l’IA d’Apple, encore en phase de développement 

Ferret (« furet » en français) est un modèle conçu sur la compréhension simultanée de textes et d’images, l’idée étant de pouvoir identifier différents éléments à analyser dans le cadre de requêtes. Pour le moment, aucun usage concret n’a vu le jour du côté de Cupertino, mais ces recherches pourraient prochainement être intégrées aux environnements Mac (à travers macOS) et iPhone (iOSiOS) pour des usages pratiques.

Le Top 20 des outils d’intelligence artificielle : la victoire écrasante de ChatGPT

Arrivé à maturité, Ferret pourrait par exemple aider SiriSiri à répondre à des requêtes plus pointues. Il pourrait aussi participer à la reconnaissance et au tri des photos, mais aussi à la création d’images ou de textes. Pour des personnes malvoyantes, il pourrait même aider à décrire des images ou un paysage.

Ferret est encore en phase de développement. Apple pourrait donc attendre un peu avant de faire des annonces officielles et profiter de sa conférence annuelleannuelle pour développeurs (WWDC), prévue en juin prochain, pour en dévoiler les usages à venir.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.