Intel lance une société de services en IA générative pour les entreprises baptisée Articul8

0



Le fabricant américain de semi-conducteurs Intel a choisi ce début d’année pour annoncer officiellement la création d’une filiale dédiée à l’intelligence artificielle générative avec le soutien du fonds d’investissement DigitalBridge et d’autres investisseurs tels que Fin Capital, Mindset Ventures et Communitas Capital.

L’entité baptisée « Articul8 AI » (Articulate AI) propose des solutions logicielles d’IA générative constituée à partir des technologies et de la propriété intellectuelle que le groupe californien a mis au point ces dernières années.


Aéronautique, semi-conducteurs, télécoms


Articul8 cible les entreprises dans les domaines des services financiers, de l’aéronautique, des sciences, des semi-conducteurs et des télécoms.

A titre d’exemples, la plateforme d’Articul8 peut synthétiser diverses sources d’information financières pour évaluer les tendances d’un marché et faire un compte-rendu, améliorer la gestion des connaissances médicales afin d’accélérer la recherche et le développement de médicaments, perfectionner la détection des cybermenaces ou encore booster la productivité de machines grâce à la maintenance prédictive…


Articul8 cible aussi les gouvernements


La société propose même ses services aux gouvernements, par exemple l’analyse de grandes quantités de données structurées et non structurées de manière rapide et sécurisée. Elle promet que cela leur permettrait d’élaborer des politiques plus informées. Intel assure qu’Articul8 permet de maintenir les données des clients dans le périmètre de sécurité de l’entreprise. La plateforme leur laisse le choix entre un déploiement cloud, sur site ou hybride.

Les dirigeants d’Intel sont resté très discrets sur la valeur de l’accord ainsi que sur la participation exacte d’Intel dans la nouvelle entreprise. Ils se sont contentés de déclarer qu’elle aurait un conseil d’administration indépendant et que le fabricant de puces resterait actionnaire. C’est en tout cas Arun Subramaniyan, l’ancien responsable des activités du centre de données et d’IA d’Intel, qui assure la direction générale de l’entreprise.

Sélectionné pour vous

L'ex-avocat de Donald Trump a soumis des précédents judiciaires fictifs à un juge après avoir utilisé Google Bard



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.