[CES 2024] Volkswagen embarque ChatGPT dans ses véhicules

0



L’édition 2024 du CES vient d’ouvrir ses portes et, déjà, les annonces se multiplient. Volkswagen est présent sur place pour exposer ses premiers véhicules embarquant ChatGPT, ce dernier étant intégré à son assistant vocal IDA. À l’avenir, les clients auront accès à cette fonctionnalité sur tous les modèles de Volkswagen basés sur les plateformes MEB et MQB evo et équipés d’IDA.

Avec, les utilisateurs pourront se faire lire les résultats de recherches sur Internet pendant qu’ils conduisent. Cette fonctionnalité est basée sur Chat Pro, une solution de l’éditeur de logiciels américain Cerence. La marque allemande affirme être le premier constructeur à fort volume à proposer ChatGPT « en série », et ce à compter du deuxième trimestre 2024 sur un grand nombre de ses véhicules.


Les modèles ID, Tiguan, Passat et Golf concernés


L’agent conversationnel est proposé avec la dernière génération de systèmes d’infodivertissement sur les modèles électriques ID.7, ID.4, ID.5, ID.3, ainsi que les dernières générations du Tiguan et de la Passat, plus la dernière Golf. L’intégration de ChatGPT au backend de l’assistant vocal de Volkswagen ouvre tout un éventail de possibilités allant « bien au-delà du simple contrôle vocal précédemment proposé », d’après l’entreprise.

Côté conducteur, rien ne change. Ce dernier n’a pas besoin de créer de compte, d’installer une application ou d’activer ChatGPT : il suffit de prononcer la commande « Bonjour IDA » ou d’appuyer sur le bouton dédié, placé sur le volant, pour activer l’assistant vocal. IDA détermine automatiquement s’il faut en priorité exécuter une fonction du véhicule, chercher une destination ou régler la température. Si le système de Volkswagen ne peut traiter lui-même la demande formulée, celle-ci est anonymisée et transmise au service d’OpenAI, et la réponse est ensuite fournie par l’assistant de Volkswagen avec sa voix familière.


Les voitures du futur toutes équipées de ChatGPT ?


Volkswagen anticipe qu’à l’avenir, son assistant sera en mesure de répondre avec davantage de précision à des questions plus spécifiques. Il met en avant que l’application pourra se révéler utile pendant les trajets en voiture, notamment pour enrichir des conversations, répondre à des questions, obtenir des informations sur le véhicule, le tout en utilisant un langage naturel et en gardant les mains sur le volant.

Le groupe allemand indique par ailleurs que ChatGPT n’accède à aucune donnée du véhicule. Ainsi, les questions et les réponses sont immédiatement supprimées pour une protection optimale des informations des utilisateurs.

Sélectionné pour vous

HPE pourrait racheter Juniper Networks pour 13 milliards de dollars



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.