Enfin des phares qui n’éblouissent pas la voiture d’en face !

0



Les équipes d’ingénieurs chez Nissan tentent de résoudre le problème des phares LED des voitures qui éblouissent les conducteurs qui arrivent en face, grâce notamment à une « encoche anti-éblouissement » high-tech.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le MRV de la Nasa : un drôle de véhicule électrique pour la ville… et la Lune Avec quatre roues motrices et directrices, le MRV (Modular Robotic Vehicle), un véhicule électrique développé…

L’arrivée de la technologie LED dans les phares de voiture n’a pas fait que des heureux. Avec une puissance plus élevée pour une consommation moindre par rapport aux phares halogènes, les constructeurs ont pu en réduire la taille et modifier la forme. Si cet éclairage plus fort permet au conducteur de mieux voir la route la nuit, le problème est qu’il a aussi tendance à éblouir les conducteurs qui arrivent en face.

Les phares directionnels sont une solution partielle. Grâce à un ensemble de capteurs, le faisceau lumineux est dévié pour suivre la trajectoire de la voiture. Toutefois, ce n’est pas encore suffisant. C’est pour cela que Nissan développe sa propre technique pour réduire l’éblouissement causé par ses phares.

Une encoche anti-éblouissement

La firme crée des phares LED avec un faisceau asymétrique, et une « encoche anti-éblouissement » pour bloquer la lumière au niveau des voitures qui arrivent en face. Ce genre de technique existait déjà avec les phares à halogène, mais il s’agit là d’une version high-tech.

« Nous utilisons la technologie ray-tracing assistée par ordinateur pour focaliser la lumière avec une précision extrême, ce qui élimine le besoin de réflecteurs et de projecteurs encombrants, a indiqué Brad Chisholm, un ingénieur de l’équipe feux, rétroviseurs et essuie-glaces de Nissan. Nous avons la capacité de délimiter la zone de la voie de circulation en sens inverse, avec tout ce qui l’entoure étant lumineux, et l’intérieur étant très sombre ». Nissan indique notamment que l’utilisation de capteurs et de caméras permet un réglage plus fin en temps réel, et que ses phares passeront une batterie de 300 tests avant d’entrer en production.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.