Une mystérieuse transaction réveille le portefeuille Genesis de Satoshi Nakamoto

0


Mystère et BTC. L’une des forces du Bitcoin réside dans les énigmes qui accompagnent son lancement historique. Car en 2009, l’anonyme Satoshi Nakamoto lancera la blockchain de cette cryptomonnaie désormais emblématique. Depuis, personne ne sait qui se cache réellement derrière cette expérience. Un mystère bien gardé et qui devrait le rester, afin de conserver – au minimum – la décentralisation théorique inégalée que cela implique. En parallèle, de véritables fortunes numériques restent inaccessibles dans les premiers portefeuilles créés. C’est pourtant bien vers l’adresse identifiée comme Genesis que 1,2 million de dollars en BTC viennent d’être envoyés…

Satoshi Nakamoto et le portefeuille Genesis

Dans les faits, les multiples portefeuilles créés par Satoshi Nakamoto en personne à l’époque de l’apparition du Bitcoin sont désormais considérés comme perdus. La plupart composés des 50 BTC générés lors du minage d’un bloc à cette époque.

Une véritable fortune numérique que les spécialistes estiment à environ 1 million de BTC, soit 44 milliards de dollars à son cours actuel. Et, même bloqué, ce pactole attire les convoitises de vautours comme Craig Wright, renommé Faketoshi par une communauté exaspérée de ses embrouilles pathétiques.

Satoshi Nakamoto et le portefeuille Genesis Satoshi Nakamoto et le portefeuille Genesis
L’identité de Satoshi Nakamoto reste un mystère

Et au sein de cette multitude réside un portefeuille nommé Genesis. Car il s’agit de la destination des tout premiers BTC minés lors du lancement de la blockchain du Bitcoin. Pourtant, cette adresse n’est pas aussi morte qu’il y parait…

26,9 BTC envoyés sur le portefeuille Genesis

Les mouvements opérés sur les portefeuilles historiques du Bitcoin sont à chaque fois étudiés à la loupe. C’est la raison pour laquelle le récent transfert de 26,9 BTC effectué vers le portefeuille Genesis n’est pas passé inaperçu.

En effet, la communauté du Bitcoin s’est étonné de voir 1,2 million de dollars en BTC atterrir à cette adresse réputée morte, le 5 janvier dernier. Car les motivations d’une telle opération restent pour le moment inconnues. Avec comme point de départ tout aussi mystérieux, la plateforme Binance.

26,9 BTC envoyés sur le portefeuille Genesis26,9 BTC envoyés sur le portefeuille Genesis
Transfert de 26,9 BTC sur le portefeuille Genesis du Bitcoin – Source : Blockchain.com

« Soit Satoshi s’est réveillé, a acheté 27 bitcoins à Binance et les a déposés dans son portefeuille, soit quelqu’un vient de détruire (burn) un million de dollars. » 

Conor

Le portefeuille impliqué semble appartenir à une sorte nébuleuse, dont le financement provient de 12 autres portefeuilles associés. Et la plupart d’entre eux semblent appartenir de près ou de loin à la plateforme Binance, selon les analyses menées par Arkham Intelligence. Cela ne permet toutefois pas réellement de lever le voile sur les raisons de cette opération.

Les fans de la blockchain du Bitcoin aiment envoyer des BTC sur ce portefeuille Genesis à la date anniversaire de sa création. Un peu à la manière d’une pièce jetée dans une fontaine, afin de faire un vœu. Cependant cela se passe le 3 janvier et non pas le 5. Et avec ces 26,9 BTC de plus, l’adresse en question contient désormais 99,67 BTC (environ 440 000 $), très certainement perdus à tout jamais.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.