Même au Congrès US, les élus achètent Ethereum (et en tirent des bénéfices !)

0


Les politiques finalement fans de cryptos ? Certaines personnalités politiques sont totalement (fanatiquement ?) hostiles à Bitcoin (BTC) et aux cryptomonnaies. Mais en parallèle, de plus en plus d’élus deviennent également des adeptes des crypto-actifs. Aujourd’hui, on apprend qu’un membre du Congrès des États-Unis a non seulement investi dans des ethers d’Ethereum (ETH), mais aussi qu’il a déjà réalisé des plus-values sur son investissement.

Le Républicain Mike Collins mise sur Ethereum, et gagne !

On savait déjà que certains membres du Congrès US croyaient dur comme fer en Bitcoin, comme le sénateur Républicain du Texas Ted Cruz. Mais cette fois, c’est le prince des altcoins, Ethereum, qui est à l’honneur dans l’investissement d’un membre de la Chambre des représentants (« the House », la seconde chambre parlementaire US avec le Sénat, qui forme le Congrès des USA).

En effet, selon une publication sur le site de la Chambre, le dernier « rapport de transaction périodique » du Républicain Michael A. Collins (ou Mike Collins, élu de l’État de Géorgie) indique des investissements dans des ethers, mais aussi de premières prises de bénéfices.

Le membre du Congrès américain réalise plus de 200 $ de bénéfices sur ses ethers

Ainsi, entre le 9 octobre et le 10 décembre 2023, comme on le voit ci-dessous, le membre de la House of Representatives a acheté, à 3 reprises, entre « 1001 et 15 000 dollars » d’ETH (donc pour 3 003 dollars d’Ethereum au minimum, et jusqu’à 45 000 dollars maximum).

On notera également que Mike Collins a encaissé de premières plus-values entre-temps, le 24 novembre 2023, puisqu’il a effectué une vente d’ETH, entre « 1001 et 15 000 dollars ». L’homme politique US a en effet coché la case indiquant des gains en capitaux « supérieurs à 200 dollars »… Mais nous n’en saurons pas plus, si ce n’est qu’il a donc encore réinvesti dans des ethers le 10 décembre, après cette vente.

Mike Collins empoche plus de 200 dollars de gains en capitaux sur son pari Ethereum.Mike Collins empoche plus de 200 dollars de gains en capitaux sur son pari Ethereum.
Le membre Républicain de la Chambre des représentants Mike Collins a investi dans Ethereum fin 2023 – Source : disclosures-clerk.house.gov

Si les adversaires des cryptomonnaies fourbissent leur loi répressive, Bitcoin, Ethereum et leurs semblables peuvent compter sur des élus américains très favorables et protecteurs. Notamment au Sénat US, avec la sénatrice Républicaine Cynthia Lummis, qui souhaite, elle, une législation favorable aux cryptos, qui faciliterait leur adoption.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.