Hebdo Crypto #273 – Les actualités Bitcoin et cryptomonnaies de la semaine

0


La semaine du 08/01 en bref. L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien et que vous passiez à côté des points importants. Ce format est là pour y remédier. Nous revenons sur les actualités de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto afin de vous tenir informés sur la situation actuelle des cryptomonnaies.

L’immanquable du coin

Après des mois d’attente et de luttes acharnées, c’est LA nouvelle de la semaine : les Titans de la Finance ont finalement obtenu l’approbation de la Securities and Exchange Commission (SEC) pour les ETF Bitcoin au comptant.

L'ETF Bitcoin approuvé par la SECL'ETF Bitcoin approuvé par la SEC

Cette décision, annoncée le 10 janvier 2024, marque une étape majeure dans l’histoire de la cryptomonnaie. Depuis l’approbation des premiers ETF Bitcoin futures en octobre 2021, la communauté crypto attendait impatiemment que la SEC donne son feu vert pour les ETF Bitcoin au comptant. Cette attente a pris fin lorsque Gary Gensler, le président de la SEC, a finalement cédé, ouvrant la voie à la création des premiers ETF au comptant du roi des cryptos.

Toutefois, cela n’a pas été de tout repos pour nos nerfs. En effet, le 9 janvier, la veille de l’annonce officielle, un incident majeur a semé la confusion dans la communauté crypto.

Le compte officiel de la SEC sur X a été piraté et a publié une fausse annonce d’approbation des ETF Bitcoin au comptant. Cette annonce, bien que totalement fausse, a été prise pour argent comptant par de nombreux investisseurs, créant un vent de panique et d’excitation.

Le président de la SEC, Gary Gensler, a dû intervenir personnellement pour clarifier la situation, avouant honteusement que le compte de la SEC avait été compromis. Cet incident a suscité de nombreuses moqueries et critiques, notamment de la part du milliardaire Elon Musk, qui a profité de l’occasion pour taquiner la SEC sur son manque de sécurité.

L’actualité crypto en bref

Starknet vote en faveur de l’utilisation du jeton STRK pour payer les frais sur le réseau. Une évolution majeure qui laisse de nombreux internautes à croire qu’un airdrop communautaire pourrait être au tournant.

▶ Suite au fiasco de l’annonce de l’ETF Bitcoin, le Sénat américain demande des comptes à la SEC. Ainsi, celle-ci a jusqu’à lundi pour proposer un rapport d’incident aux sénateurs américains.

PayPal et son stablecoin PYUSD mettent les voiles pour la DeFi. Ainsi, après son déploiement sur le protocole Curve Finance, le PYUSD pourrait également être ajouté au protocole Aave v3 sur Ethereum.

▶ Après la SEC, c’est au tour de Coingecko de se faire hacker son compte X. Le hacker a par la suite publié un lien de phishing vers un faux airdrop de la part de Coingecko.

Circle, l’émetteur du stablecoin USDC fait un premier pas vers une introduction en bourse. Ainsi, la société a revu ses plans depuis sa première tentative en 2021. Celle-ci pourra compter sur le soutien de Coinbase qui a récemment acquis une partie de l’entité.

Après l’approbation de l’ETF Bitcoin, les traders se préparent à un ETF sur Ethereum. Ainsi, cela pourrait expliquer la hausse récente du cours de l’Ether.

▶ Préparez bien 2024 avec notre analyse de 6 projets à fort potentiel pour l’année à venir.

Les 5 métriques de la semaine

69 640, il s’agit du nombre de BTC détenus par les États-Unis. Cela fait des USA le pays qui détient le plus de BTC au monde. Ces bitcoins sont issus des nombreuses saisies judiciaires réalisées par les USA.

Classement des pays qui détiennent le plus de BTCClassement des pays qui détiennent le plus de BTC

1,5 BTC, c’est le montant dépensé par un internaute anonyme pour inscrire des données sur la blockchain. Ainsi, il a réalisé 332 transactions pour inscrire 9Mo de données chiffrées sur Bitcoin. Le chiffrage de ces données a évidemment attisé la curiosité des internautes sur la nature des données.

1 million de dollars, il s’agit du montant en BTC qui a récemment été déplacé par le groupe de hackers nord-coréens de Lazarus Group. Certains observateurs envisagent que le groupe pourrait se préparer à mener une nouvelle attaque.

Mouvement sur un wallet de Lazarus GroupMouvement sur un wallet de Lazarus Group

2 600$, c’est la barre qu’a brièvement dépassé l’ETH cette semaine. Après avoir précédemment reconquis les 2 400$, l’ETH jusqu’ici timide semble revenir d’entre les morts.

33 %, il s’agit de l’augmentation de la limite de gas proposée par Vitalik Buterin. Toutefois, cette proposition est loin de faire l’unanimité et a engendré un important débat au sein de la communauté.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.