ETF Bitcoin au comptant : Gary Gensler (SEC) met en garde contre les cryptos

0


Jette l’éponge Gary ! Plus besoin de présenter le très anti-crypto Gary Gensler, président de la Securities and Exchange Commission (SEC), tellement sa guerre ouverte contre le secteur des actifs numériques est tristement connue. À peine 48h avant la décision de sa Commission sur un ETF Bitcoin au comptant, le patron de la SEC a de nouveau fait une sortie pour critiquer les crypto-actifs, décourager à y investir, et prévenir de risques de forte volatilité. Va-t-il (enfin !) céder sur les ETF spot du BTC ?

Gary Gensler veut-il écœurer les investisseurs avant un ETF Bitcoin ?

Ce 10 janvier 2024, non seulement la cryptosphère, mais tout le milieu financier – et surtout les investisseurs institutionnels, impatients d’investir plus directement dans Bitcoin – attendent désespérément que la Securities and Exchange Commission daigne enfin donner sa décision sur le fonds négocié en bourse au comptant de Bitcoin d’ARK Invest, le ARK 21Shares Bitcoin ETF.

C’est, en effet, la date ultime, la deadline, à laquelle la SEC devra donner son approbation (ou non) à cet ETF spot du BTC. Elle aura, comme à son habitude, fait attendre jusqu’à la dernière seconde. C’est dans ce contexte que Gary Gensler est venu sortir une nouvelle insulte diatribe de plus contre le jeune marché des cryptomonnaies et ses acteurs.

« (…) Quelques éléments à garder à l’esprit si vous envisagez d’investir dans les crypto-actifs :
Ceux qui offrent des investissements/services en crypto actifs peuvent ne pas être en conformité avec les lois applicables [ndlr : Coinbase demande des règles claires à la SEC depuis des années], y compris les lois fédérales sur les valeurs mobilières (securities). Les investisseurs dans les crypto-actifs de type securities doivent comprendre qu’ils peuvent être privés d’informations clés et d’autres protections importantes en relation avec leur investissement. »

Gary Gensler déteste toujours autant le secteur crypto, un véritable obstacle aux ETF Bitcoin.Gary Gensler déteste toujours autant le secteur crypto, un véritable obstacle aux ETF Bitcoin.
Compte X @GaryGensler

 

Le président de la SEC dénonce la volatilité Des cryptos : le pompier pyromane

Alors que la Commission des valeurs mobilières des États-Unis a elle-même généré une gigantesque tension sur le marché des cryptomonnaies – en refusant systématiquement depuis 2021 d’approuver un ETF au comptant de Bitcoin – voilà que Gary Gensler vient également critiquer la volatilité dans ce secteur financier naissant.

Et comme beaucoup de grands financiers (Fonds monétaire international,…) et de banquiers de banques centrales ou supranationaux (Banque des règlements internationaux,…), le régulateur Gary Gensler n’a que le mot « risque » à la bouche concernant le secteur de Bitcoin :

« Les investissements dans les crypto-actifs peuvent également être exceptionnellement risqués et sont souvent volatiles. Un certain nombre de grandes plateformes et de crypto-actifs sont devenus insolvables et/ou ont perdu de la valeur. Les investissements dans les crypto-actifs continuent d’être soumis à des risques importants. »

Gary Gensler crée lui-même la volatilité et la tension avec les ETF Bitcoin, puis les dénonce !Gary Gensler crée lui-même la volatilité et la tension avec les ETF Bitcoin, puis les dénonce !
Compte X @GaryGensler

On a compris Gary, merci. Maintenant, nous sommes des adultes responsables et pas des enfants. Et si des investisseurs institutionnels, des géants de la gestion d’actifs comme BlackRock, Fidelity et bien d’autres, et même de plus en plus de grandes banques (comme UBS), recherchent avec impatience un ETF Bitcoin au comptant (avec de vrais BTC en sous-jacents), c’est peut-être que ces professionnels ont compris l’incroyable potentiel de l’invention de Satoshi Nakamoto.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.