Do Kwon échappe provisoirement à l’extradition grâce au tribunal du Monténégro

0


Do Kwon, le fondateur de Terra (LUNA), échappe provisoirement à l’extradition vers les États-Unis, suite au rejet de la décision par la cour d’appel du Monténégro. La haute cour avait pourtant approuvé l’extradition le mois dernier, mais la Cour d’appel a estimé qu’elle était entachée d’une « violation significative des dispositions de procédure pénale » et a renvoyé l’affaire devant le tribunal de première instance pour un nouveau procès.

Do Kwon provisoirement sauvé ?

Do Kwon, le fondateur de Terra (LUNA), est provisoirement sauvé d’affaire : alors que la haute cour du Monténégro avait approuvé l’extradition de Do Kwon le mois dernier, la Cour d’appel du pays a rejeté cette décision, répondant donc de manière favorable à la demande d’appel effectuée par les avocats de Do Kwon.

Selon le communiqué officiel, l’affaire est ainsi renvoyée devant le tribunal de première instance du Monténégro pour un nouveau procès.

👉 Comment sécuriser et stocker ses cryptomonnaies ? Notre tuto complet

La décision en date du 17 novembre de la haute cour affirmait que les « conditions légales pour l’extradition du citoyen de la République de Corée du Sud, l’accusé Kwon Do Hyeong, pour de multiples infractions pénales et à la demande de la République de la Corée du Sud et des États-Unis ont été satisfaites ».

Mais la cour d’appel en a décidé autrement :

« En statuant sur l’appel de l’avocat de l’accusé, la formation de la Cour d’appel a estimé que cette décision était affectée par une violation significative des dispositions de procédure pénale de l’article 386, paragraphe 1. l’article 9 du CPP, dont la violation est raisonnablement indiquée par l’appel des avocats de la défense de l’accusé, car la décision n’est pas motivée sur des faits décisifs et les raisons invoquées ne sont pas claires, ce qui est la raison de son annulation. »

La Cour d’appel précise que la demande d’extradition de Do Kwon vers les États-Unis ne peut avoir lieu en l’état actuel des choses dans la mesure où l’intéressé n’a pas été entendu par le juge d’instruction pour se défendre. En revanche, il avait précédemment accepté de se faire extrader vers la Corée du Sud, d’où il est originaire.

Le Wall Street Journal révélait au début du mois que, selon des proches du ministre de la Justice monténégrin Andrej Milović, Do Kwon serait probablement extradé vers les États-Unis. Reste toutefois à définir qui de la haute cour du Monténégro ou des avocats de Do Kwon obtiendra raison. Quoi qu’il en soit, Do Kwon devra être jugé pour les diverses accusations auxquelles il est confronté dans les 2 juridictions.

Il devra notamment clarifier ses responsabilités quant à l’effondrement de l’écosystème Terra, qui avait provoqué une baisse globale du marché des cryptomonnaies, mais qui avait surtout fait disparaitre 40 milliards de dollars en un temps record.

Acheter des cryptos sur eToro

L’investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l’AMF. L’investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n’existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Source : décision de justice

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Recommandations de l’AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.

Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.