Cryptomonnaies, tokenisation et IA : le Forum économique mondial souhaite « reconstruire la confiance »

0


Tokenisation et iA. En ce début d’année 2024, le secteur des cryptomonnaies est au centre de nombreuses attentions. Avec, d’une part, le changement de paradigme notable de l’économie initié par l’approbation des ETF Bitcoin au comptant enfin effective. Et, de l’autre, un principe de tokenisation made in blockchain appliqué au marché des « actifs du monde réel », mais pas uniquement… Un contexte innovant au sein duquel l’intelligence artificielle (iA) vient également rebattre les cartes de nombreux domaines, pour le meilleur comme pour le pire. C’est la raison pour laquelle ces sujets brûlants ont été placés à l’ordre du jour du prochain Forum économique mondial de Davos, officiellement lancé en début de semaine.

Le Forum économique mondial (WEF24) ouvre ses portes à Davos

Le Forum économique mondial est un événement désormais inscrit dans le calendrier politique mondial depuis 54 éditions. Une réunion annuelle à laquelle participent plus de 100 gouvernements du monde, de grandes organisations internationales et plus de 1 000 entreprises partenaires. Cela afin de débattre de l’actualité géopolitique internationale et des problématiques actuelles.

Et le titre de cette édition est à la fois volontaire et nébuleux. En effet, il serait question de « reconstruire la confiance dans le futur » dans un contexte de tensions internationales et de progrès technologiques (parfois trop) rapides.

Cette année, l’accent sera apparement mis sur des sujets comme la résilience économique, la transformation énergétique, le principe de mondialisation, l’émergence rapide de l’intelligence artificielle, le renforcement des institutions et la santé des femmes.

Un contexte au sein duquel l’IA apparaît « comme moteur de l’économie et de la société », mais de quelle manière ?

« Comment pouvons-nous utiliser l’IA au profit de tous ? Comment le paysage réglementaire divergent parvient-il à concilier innovation et risques sociétaux ? Comment l’IA s’interfacera-t-elle avec d’autres technologies transformatrices, notamment la 5/6G, l’informatique quantique et la biotechnologie ? »

Forum économique mondial

Le Forum économique mondial (WEF24) ouvre ses portes à DavosLe Forum économique mondial (WEF24) ouvre ses portes à Davos
La 54e édition du Forum de Davos a débuté cette semaine

Mais d’autres sujets transverses seront également abordés. Car à chacune de ces problématiques essentielles se greffent certaines innovations émergentes, donc l’impact effectif reste encore difficile à estimer. Et parmi ces dernières figure en bonne place, le principe de tokenisation.

WEF24 : tokenisation et cryptomonnaies

La tokenisation des actifs du monde réel a connu une accélération notable au cours de l’année passée. C’est la raison pour laquelle cette innovation encore naissante entre dans le cadre du Forum de Davos. D’autant plus qu’une conférence spécifique – intitulée « The Tokenization Economy » – doit traiter de ce sujet le 17 janvier.

Car les experts en charge de cet évènement considéraient déjà en novembre dernier que ce nouveau paradigme financier pourrait représenter 10 % du PIB mondial d’ici 2027. Mais une augmentation des risques systémiques pèse dans la balance.

Une intervention à laquelle seront visiblement associés Jeremy Allaire, PDG de l’émetteur de stablecoin Circle (USDC), et Denelle Dixon, PDG de la Stellar Development Foundation. Cela afin de déterminer le meilleur moyen d’exploiter cette technologie en empruntant la bonne direction dès le départ.

Cette nouvelle édition du Forum économique mondial abordera également la problématique toujours sensible des cryptomonnaies. En effet, une discussion sur le sujet – intitulée « Clear » – est déjà programmée pour le 18 janvier. Au programme : l’avenir des crypto-actifs face à un besoin croissant de réglementation et de protection des investisseurs. Car même en traitant de sujets innovants, il est possible de manquer d’imagination…



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.