Bitcoin devient une « unité de compte » dans cette région du Honduras

0


Après l’étalon-or, l’étalon-Bitcoin. Cela fait déjà quelques années que le Honduras se montre très intéressé par l’expérience Bitcoin de son voisin salvadorien. Et en ce début 2024, la zone économique spéciale de Próspera, sur l’île hondurienne de Roatán, fait de nouveau parler d’elle dans la cryptosphère. En effet, Bitcoin y sera désormais une « unité de compte », en plus d’y être déjà un moyen d’échange.

Bitcoin est officiellement une unité de compte dans la ZEDE de Próspera

La zone de Próspera sur l’île de Roatán, au Honduras, en fait en quelque sorte « l’île Bitcoin » du pays. Cette Zona de Empleo y Desarrollo Económico (Zone d’emploi et de développement économique, ou ZEDE) est en effet un terrain de jeu du roi des crypto-actifs depuis plusieurs années.

Et ce 5 janvier 2024, une étape de plus vient d’être franchie. En effet, Jorge Colindres, le Secrétaire technique en charge de la ZEDE Próspera, a officiellement reconnu Bitcoin comme une unité de compte.

« Dans la ZEDE de Próspera nous croyons au droit à la liberté financière et à la liberté monétaire. Les personnes doivent être libres d’effectuer des transactions, de tenir leur comptabilité et de déclarer leurs impôts dans la devise de leur choix. (…) »

Bitcoin est désormais reconnu comme unité de compte Dans la ZEDE de Próspera au Honduras.Bitcoin est désormais reconnu comme unité de compte Dans la ZEDE de Próspera au Honduras.
Compte X @GeorgeColindres

Le BTC devient plus qu’une monnaie au Honduras : un mètre-étalon pour l’économie !

Reconnaître Bitcoin comme unité de compte lui donne une dimension encore supérieure au fait de reconnaître la cryptomonnaie comme moyen d’échange ou comme monnaie. En effet, ce nouveau statut permet d’utiliser les BTC pour mesurer la valeur marchande des biens et des services de la ZEDE hondurienne.

Les entités présentes à Próspera qui souhaitent utiliser Bitcoin comme unité de compte dès cette année 2024 ont en théorie jusqu’au 30 janvier pour signaler leur choix auprès des services du Commissaire aux impôts de la ZEDE (« dans les 30 jours suivant la période fiscale concernée »).

Mais Jorge Colindres a toutefois indiqué que les « nouvelles entités pourront le faire plus tard », et une volonté accommodante de la part de l’administration pour ce choix de Bitcoin comme unité de compte.

Si le Salvador reste le leader de l’intérêt pour Bitcoinétant donné que c’est un pays entier qui a adopté le BTC comme monnaie à cours légal -, la ZEDE de Próspera est très avancée dans son adoption du chef de file des crypto-actifs. Est-ce que les nations d’Amérique centrale sont destinées à être l’exemple en la matière pour le reste du monde ?



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.