Après la démission forcée de son patron, Binance accuse plus d’un milliard de dollars de retraits

0



Le chiffre peut sembler impressionnant, mais il reste assez limité. Selon l’agrégateur de données DefiLlama, Binance a accusé près de 1,4 milliard de dollars de retraits nets depuis la démission de son fondateur et patron Changpeng Zhao, mardi 21 novembre, dans le cadre d’un accord avec la justice américaine.


Moins de retrait qu’après FTX


Ces retraits ne représentent qu’une petite part des sommes déposées sur la plateforme d’échange de cryptoactifs, qui se chiffre à 65 milliards de dollars. Ils sont aussi inférieurs aux retraits enregistrés en décembre 2022, en pleine tempête FTX : plus de six milliards en seulement quatre jours.

Dans le viseur des autorités américaines depuis des années, Binance a accepté de plaider coupable. La société est accusée d’avoir violé les lois sur le blanchiment d’argent, permettant notamment le financement d’organisations terroristes. Et de ne pas avoir respecté les sanctions économiques imposées par les Etats-Unis contre l’Iran. Elle a dû payer plus de 4 milliards de dollars pour mettre fin à ces poursuites.


Les poursuites de la SEC restent ouvertes


Changpeng Zhao, dit CZ, a dû renoncer à son poste de directeur général de Binance. Il risque désormais une peine de prison aux Etats-Unis pouvant aller jusqu’à dix ans. Celle-ci devrait cependant être inférieure en raison de l’accord à l’amiable conclu avec la justice américaine.

Reste que Binance n’est pas encore sorti d’affaires outre-Atlantique. Une autre procédure, cette fois-ci lancée par la Securities & Exchange commission, le gendarme boursier américain, se poursuit. Elle porte sur des soupçons de détournement d’argent des utilisateurs — une accusation qui rappelle celle formulée contre FTX et son fondateur Sam Bankman-Fried, reconnu coupable début novembre.

Sélectionné pour vous

Interventions de Binance auprès des étudiants français : sensibilisation ou opération marketing ?



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.