1853 BTC en décembre ? Marathon Digital bat tous les records

0


Nouveau filon de BTC. Le retour en tendance haussière opéré par le Bitcoin semble redonner des ailes au secteur du minage. Une industrie bien malmenée ces derniers temps sur le territoire des États-Unis, entre pressions réglementaires et revente massive de BTC pour supporter les conséquences d’un hiver crypto persistant. Un contexte au sein duquel le géant Marathon Digital montrait quelques signes d’essoufflement au cours de l’année écoulée. Mais de toute évidence, les derniers mois auront été plus positifs… au point d’enregistrer un nouveau record d’extraction pour le mois de décembre.

Marathon Digital revient dans la course

La société Marathon Digital se présente comme « le plus grand mineur de Bitcoin coté en bourse en Amérique du Nord ». Une stratégie boursière dont on se demande encore quelles conséquences effectives elle pourrait avoir sur l’indépendance de sa blockchain à long terme. Le débat reste ouvert…

Toutefois, l’industrie du minage de Bitcoin made in US a enregistré une rentrée plutôt réussie pour la dernière moitié de l’année passée. Et cela s’est rapidement répercuté sur le prix de l’action MARA de Marathon Digital, en hausse de 745 % depuis son point bas (3,10 $) de décembre 2022. Mais elle enregistre tout de même encore une baisse de plus de 67 % par rapport à son sommet historique de novembre 2021.

Marathon Digital revient dans la courseMarathon Digital revient dans la course
Graphique daily de l’action Marathon Digital (MARA) – Source : TradingView

Comme l’explique Marathon Digital dans son dernier communiqué, « des frais de transaction considérablement plus élevés ont permis à la production de Bitcoin de décembre de croître beaucoup plus rapidement ». Cela très certainement en lien direct à une fin d’année explosive pour la blockahsin du Bitcoin, soutenue par les records d’inscriptions enregistrés dans le secteur des Ordinals sur cette période.

« Au cours du mois de décembre, MaraPool a collecté plus de 380 BTC en frais de transaction, soit 22 % de la production de BTC, contre 12 % de la production le mois dernier. »

Marathon Digital

Un regain d’activité sur la blockchain du Bitcoin à l’origine de nouveaux records historiques. Et en ce qui concerne le mineur Marathon Digital, cela prend la forme d’une extraction record de BTC. C’est en tout cas ce qu’expose fièrement son PDG, Fred Thiel, en ce début d’année.

« La croissance du taux de hachage et les gains d’efficacité continus ont contribué à augmenter le taux de hachage opérationnel moyen de 18 % (…). Cela a contribué à générer une production record de bitcoins puisque Marathon a extrait 1853 BTC en décembre, en hausse de 56 % par rapport à novembre. »

Marathon Digital

Une bonne nouvelle, aux portes de ce qui semble être un retour en marché haussier dans le secteur des cryptomonnaies. Car Marathon Digital s’impose déjà des objectifs ambitieux pour 2024. En effet, son PDG anticipe « une croissance de 30 % » de son taux de hachage sur cette période. En particulier suite à « l’acquisition récemment annoncée des deux sites de Generate Capital » en cours de finalisation.

Le minage du Bitcoin reste une industrie très prisée en lien au secteur des cryptomonnaies. Mais la concurrence est rude, avec des acteurs comme le géant Tether (USDT) qui affirmait en novembre dernier son ambition de devenir « le plus important mineur du monde ». Et entre les Ordinals et un marché haussier en cours de décollage, l’année 2024 s’annonce très lucrative dans le domaine.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.