Pour progresser en équitation, adoptez ce robot-cheval parfaitement dressé

0



Votre cheval s’est blessé ? Pas de panique, RoboCob prend le relais ! L’université rurale d’Ecosse a dévoilé le 15 décembre ce robot capable de simuler trois disciplines équestres : le dressage, le saut d’obstacle et le cross-country, une épreuve consistant à franchir des obstacles fixes sur des terrains naturels. Avec lui, fini les odeurs de fumier, le temps passé à toiletter et harnacher sa monture, ou encore les chutes la tête la première dans le sable ! Le destrier dressé à la perfection peut reproduire le piaffer, sorte de trot que le cheval effectue sur place dans la discipline du dressage, et même des sauts jusqu’à 1m20 de haut ! Mais nul besoin d’être un cavalier expérimenté pour tester le dispositif, il s’adapte à tous les niveaux.


Améliorer les performances et la sécurité des cavaliers


RoboCob fonctionne avec trois écrans placés face à lui qui plongent l’utilisateur en situation en temps réel. Grâce à ses capteurs, ses caméras et à la veste biomécanique portée par le cavalier, il prend en compte chacun des mouvements de l’écuyer et réagit en fonction. «Il est très réaliste, mais probablement beaucoup plus indulgent. Il ne bouge pas si vous n’avez pas un bon équilibre, ce qui permet d’améliorer votre précision», explique l’étudiante en études équestres Eilidh Simmons, citée dans un communiqué. «Le simulateur permettra d’améliorer les performances et la sécurité des cavaliers et contribuera ainsi à accroître le bien-être des chevaux», ajoute Louise Bulmer, la directrice du programme.

VOS INDICES


Seul bémol, et pas des moindres, le coût de l’animal mécanique. L’université l’estime à 100 000 livres sterling soit un peu plus de 115 000 euros… A ce prix, autant se payer un cheval de haut niveau !


Sélectionné pour vous

Baskets écologiques et voiture volante, le meilleur de l'Industrie c'est fou en 2023



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.