Neura Robotics lève 55 millions de dollars pour ses robots collaboratifs

0



« Cette levée de fonds nous permet de continuer à tenir nos promesses visionnaires », a commenté David Reger, fondateur et PDG de Neura Robotics. Quatre ans après son lancement en Allemagne, la start-up vient en effet de conclure une levée de fonds de 55 millions de dollars menée par les investisseurs européens Lingotto, Vsquared Ventures, Primepulse et HV Capital.

Celle-ci autorise l’entreprise spécialisée dans la robotique collaborative à voir plus grand. Son carnet de commandes, limité jusque-là par les capacités de production de son usine installée dans le sud de l’Allemagne, va pouvoir accueillir davantage de clients, notamment au Japon et aux Etats-Unis.


Des robots autonomes et doués de sens


Une partie de la somme levée va également être allouée à la section recherche et développement de Neura Robotics. Objectif : perfectionner les « cobots », lesquels sont conçus pour « percevoir pleinement leur environnement et les personnes et agir de manière autonome ».

Pour cela, l’entreprise mêle dans chaque engin capteurs et puces capables de faire tourner des systèmes d’IA et donc de fournir aux équipements la capacité de percevoir leur environnement. Ces informations visuelles, sonores ou haptiques facilitent l’entraînement des robots à des tâches données (plus besoin de programmation fastidieuse pour chaque ajustement d’un mouvement), ainsi que leur fonctionnement à proximité de travailleurs humains.


Aider puis remplacer les humains qualifiés


Nommés MAiRA, LARA ou MAV, ces robots ressemblant à des bras mécaniques ou à de petits véhicules de transport peuvent donc collaborer avec des ouvriers qualifiés sur des chaînes de production conçues à l’origine pour des êtres humains. Neura Robotics dit également être en passe de « commercialiser le premier robot humanoïde polyvalent », mais sans donner plus de détails sur ses fonctionnalités exactes… ni ses limites.

La start-up allemande estime d’ailleurs pouvoir, « dans quelques années seulement, jouer un rôle important dans la résolution du problème de la pénurie générale de travailleurs qualifiés ».

Sélectionné pour vous

Square Enix mise fortement sur l'IA générative pour améliorer sa productivité et ses efforts marketing



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.