Fini les corvées ménagères, ce robot s’occupe entièrement de votre maison à votre place

0



S’affaler sur son canapé et ne rien faire après une épuisante journée de travail… le rêve ! Les chercheurs de l’université de Stanford et la filiale de Google dédiée à l’intelligence artificielle Deepmind, à travers le robot qu’ils ont développé prénommé Aloha, ambitionnent de rendre cela possible, et ce, pour tout un chacun. Disponibles en open source, le logiciel et l’algorithme d’apprentissage automatique d’Aloha permettent à l’automate de réaliser de nombreuses tâches ménagères après les avoir apprises en imitant les humains. Dans une série de vidéos publiées par l’université de Stanford sur X (ex-Twitter), on peut ainsi l’observer faire sauter une crevette à la poêle et la servir, rincer la vaisselle, pousser des chaises, prendre l’ascenseur ou encore nettoyer une tache de vin de manière autonome.



Un design rudimentaire


Et ce n’est pas tout. Le robot-employé domestique est capable également, grâce à la téléopération, de passer l’aspirateur, de faire une lessive ou encore d’effectuer l’une des corvées les plus rébarbatives : vider un lave-vaisselle. Aloha ne paie pourtant pas de mine. Son design est loin d’être aussi soigné que celui de l’humanoïde Optimus, le dernier-né de Tesla. Il s’agit d’un ordinateur placé sur une base roulante équipée de deux bras disposant de 14 degrés de liberté chacun. Le tout pèse 75 kilos et peut accueillir une plateforme permettant à un opérateur de contrôler manuellement les membres du robot pour l’entraîner.


Dans leur étude, les scientifiques affirment que faire répéter à Aloha une action 50 fois augmente de 90% ses chances de l’accomplir en autonomie. Le jeu en vaut certainement la chandelle. D’autant que l’ensemble des pièces nécessaires à sa construction ne coûterait «que» 30 000 dollars (environ 27 000 euros). Un prix dérisoire au vu du coût de production de l’humanoïde de Xiaomi, CyberOne, estimé aux alentours de 100 000 euros…


Sélectionné pour vous

A Dubaï, un luxueux gratte-ciel Mercedes va sortir de terre





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.