Microsoft fait évoluer le clavier de ses PC en ajoutant une touche d’intelligence artificielle

0


Sur le stand de Microsoft au Mobile World Congress de Barcelone, le 2 mars 2023.

C’est une simple évolution dans l’ergonomie des outils informatiques, mais elle traduit une transformation de fond qui concerne tous les usages numériques. Au cours de l’année 2024, de nouveaux claviers, consacrés aux ordinateurs fonctionnant sous le système d’exploitation Windows de Microsoft, vont intégrer une touche « Copilot », donnant accès aux outils d’intelligence artificielle (IA) générative, développés ou promus par le géant de Redmond (Etat de Washington), a-t-on appris, jeudi 4 janvier. Ceux-ci permettent notamment de générer des contenus (texte, image, chanson, code informatique) à partir d’une simple requête et avec une qualité proche de la production humaine.

Pour Microsoft, il s’agit de la modification la plus significative sur les claviers utilisés par ses utilisateurs depuis l’introduction, en 1994, du bouton « Menu » frappé du logo Windows. En effectuant ce dépoussiérage, la firme américaine envoie un message fort sur sa stratégie dans les années à venir. « Nous considérons cela comme un nouveau moment de bascule », a commenté Yusuf Mehdi, vice-président de la compagnie, qui poursuit : « Cela simplifiera non seulement l’expérience informatique des utilisateurs, mais l’amplifiera également, faisant de 2024 l’année du PC avec IA. » Concrètement, l’entreprise compte doper tous ses logiciels avec les capacités permises par l’intelligence artificielle.

Ambitions spectaculaires

En lançant ce nouveau standard, Microsoft confirme son intention de devenir une des principales portes d’entrée dans le monde de l’IA générative, que ce soit pour les particuliers ou pour les entreprises – où elle est particulièrement bien implantée. Si la société ne produit que très peu de terminaux, par le biais de sa gamme de produits Surface, elle impose les tendances pour les fabricants de PC (Dell, Lenovo ou HP), sachant qu’entre 70 % et 80 % du parc informatique fonctionne sous Windows. Des annonces pourraient être faites dès la semaine prochaine, à Las Vegas (Nevada), par des fabricants de matériel, dans le cadre du Consumer Electronics Show (du 9 au 12 janvier), le grand salon mondial de l’électronique grand public.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés L’année 2023 sous le signe de l’intelligence artificielle

Les ambitions de Microsoft dans le domaine de l’intelligence artificielle générative se sont spectaculairement manifestées par un investissement massif (11 milliards de dollars, soit 10,3 milliards d’euros, annoncés en 2020 et 2023) dans Open AI, l’entreprise qui développe le logiciel ChatGPT, dont il tire profit au sein de Copilot.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.