Une patiente greffée d’un nez imprimé en 3D avec des biomatériaux

0


Le CHU de Toulouse et l’Institut Claudius Regaud à l’origine d’une prouesse médicale. Les partenaires ont annoncé lundi 7 novembre 2022 être parvenus à réaliser une reconstruction nasale complète grâce à des biomatériaux imprimés en 3D. Les biomatériaux sont des matériaux synthétiques ou vivants utilisables à des fins médicales. L’intervention chirurgicale a été réalisée à l’Institut universitaire du cancer Toulouse-Oncopole.

Un greffon en nourrice sur l’avant-bras

La patiente avait été traitée pour un cancer des fosses nasales par radiothérapie et chimiothérapie à partir de 2013. Suite à ce traitement « elle a perdu une large partie de son nez ainsi que la partie antérieure de son palais », précise l’hôpital dans un communiqué. Suite à différents échecs de reconstruction nasale par greffe de lambeaux de peau et la difficulté à supporter le port d’une prothèse faciale, les chirurgiens se sont penchés sur une procédure innovante. Il a été décidé réaliser une reconstruction nasale à l’aide de biomatériaux imprimés sur mesure.

Concrètement cette reconstitution du nez a été réalisée à partir d’un greffon synthétique imprimé en 3D. Le biomatériau utilisé a été imprimé sur la base de vues 3D réalisées avant le traitement anti-cancéreux. Puis, il a été mis en nourrice pendant deux mois sur l’avant-bras de la patiente, c’est-à-dire implanté à cet endroit, pour être pré-vascularisé. Le greffon a ensuite pu être « transplanté au niveau de la région nasale et revascularisés avec succès à l’aide de la microchirurgie par anastomoses des vaisseaux de la peau du bras sur des vaisseaux de la tempe de la patiente ». L’opération a été un succès.

« Ce type de reconstruction n’avait jusqu’alors jamais été pratiqué sur une zone aussi fragile et peu vascularisée », selon les professionnels de santé impliqués. Peut-être qu’elle sera de nouveau utilisée.

 

Sélectionné pour vous

La justice américaine suspend temporairement l'interdiction à la vente de l'Apple Watch



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.