BIO INX est notre startup de l’année 2023 !

0


bio inx

2024 commence tout juste et nous sommes impatients de voir ce que cette année nous réserve en termes de développements et de nouveautés sur le marché de la fabrication additive. Les jeunes entreprises, en particulier, travaillent avec ardeur pour étendre les possibilités de l’impression 3D à une multitude de secteurs et d’applications, et les startups du secteur poursuivront leurs efforts cette année encore. Il y a quelques semaines, nous vous avons présenté nos douze startups de l’année 2023 qui nous ont particulièrement marqués de par leurs approches et leurs produits. Parmi elles, il y avait des startups internationales spécialisées dans les logiciels, la technologie et les matériaux, mais aussi des startups qui se sont distinguées par des applications innovantes, par exemple dans le domaine médical et en matière de durabilité et d’économie circulaire. Après plusieurs semaines où vous nous avons demandé de choisir votre jeune pousse préférée, il est temps d’annoncer le grand vainqueur. Près de 900 voix ont été comptabilisées et c’est BIO INX qui remporte notre concours avec 238 votes ! Toutes nos félicitations !

L’entreprise belge BIO INX se consacre au développement de matériaux pour la bio-impression, chaque technologie d’impression présentant des exigences différentes en termes d’encre. Les bio-encres doivent pouvoir être traitées de manière à reproduire le plus fidèlement possible les tissus humains, le tout le plus efficacement possible. Le CEO de la jeune pousse, Jasper Van Hoorick, nous a parlé en novembre dernier des débuts de la startup, créée en 2022, de l’implication de la recherche académique dans ses travaux, des partenariats internationaux et des défis de la biofabrication.

Biotinten

BIO INX, notre startup la plus innovante de l’année 2023, se spécialise dans la production d’encres biologiques pour les différentes technologies d’impression (crédits photo : BIO INX)

Bien que l’impression 3D d’organes, de muscles et de tissus progresse et constitue définitivement l’un des principaux objectifs de la médecine moderne, le chemin à parcourir est seméd’embûches notamment à cause de réglementations encore obscures. Malgré tout, BIO INX se montre optimiste quant à l’avenir de la fabrication d’organes imprimés en 3D. Les analyses de marché confirment également cette tendance. Ainsi, Markets and Markets estime que le marché de la bio-impression 3D atteindra 3,3 milliards de dollars d’ici 2027 et qu’il faut s’attendre à des développements révolutionnaires d’ici là. BIO INX veut en tout cas contribuer activement à ces développements par son travail et ses approches ont convaincu non seulement 3Dnatives, mais aussi nos nombreux lecteurs dans le monde entier. Encore toutes nos félicitations ! Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de ses prochains développements.

Nous remercions et félicitons également toutes les autres startups qui ont participé à notre challenge, plus particulièrement le français POOLP qui a comptabilisé 164 voix et One Bra avec ses 121 votes. Les idées d’avenir et les jeunes entreprises énergiques sont un maillon moteur du marché et contribuent toutes, à leur manière, au développement de la fabrication additive dans les différents secteurs. Nous attendons avec impatience de nombreuses nouvelles découvertes dans l’industrie de la fabrication additive cette année et sommes impatients de découvrir les startups les plus innovantes en 2024.

Connaissiez-vous BIO INX ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.