Arcomedlab développe le plus grand implant crânien imprimé en 3D au monde

0


Les applications de l’impression 3D en médecine sont très variées. Dans ce secteur, nous avons vu de grands projets qui utilisent cette technologie pour améliorer le quotidien des patients et même sauver des vies. Parmi ces utilisations, on retrouve la fabrication additive d’implants sur mesure qui s’adaptent aux besoins de chaque personne. Récemment, la startup Arcomedlab a accompli un exploit en créant le plus grand implant crânien au monde grâce à l’impression 3D. Pour en savoir davantage sur cette réalisation, nous avons échangé avec l’équipe d’Arcomedlab.

3DN : Pouvez-vous vous présenter et nous parler d’Arcomedlab ?

Je m’appelle Ilan Rosenberg, fondateur et PDG d’Arcomedlab. Mon parcours dans l’impression 3D a commencé à Florence, en Italie, en 2011, avec une spécialisation axée sur les soins de santé. Arcomedlab est une startup américaine fondée en 2018. Nous sommes des pionniers mondiaux dans le développement de technologies spécialisées dans l’impression 3D d’implants osseux synthétiques sur mesure, pour chaque patient, avec un Biopolymère PEEK. Notre mission chez est de rendre la médecine personnalisée accessible à des milliers de patients dans le monde entier, avec pour objectif de restaurer et améliorer des vies. Nous sommes fiers d’être certifiés ISO 13485 et en attente de la certification FDA. Nous avons récemment présenté le premier brevet au monde d’un implant crânien sur mesure, capable de stocker et de libérer localement différents médicaments grâce à un mécanisme de goutte-à-goutte activé par la gravité. Cela permet donc une interaction unique avec le corps. En d’autres termes, nous parlons d’impression 4D.

À gauche, Ilan Roseberg. À droite, l’implant crânien imprimé en 3D.

3DN: Quelles technologies d’impression 3D utilisez-vous, et quels types de projets avez-vous réalisés ?

Nous utilisons les technologies FDM et SLA à des fins médicales. Au lieu de projets, nous avons traité plus de 600 cas cliniques concrets, principalement des reconstructions du crâne avec des implants personnalisés, des reconstructions faciales avec des implants sur mesure, et diverses planifications chirurgicales. Cela permet de faciliter les interventions chirurgicales, d’optimiser le temps et les ressources, et de réaliser des chirurgies moins invasives pour les patients.

3DN: Vous avez créé le plus grand implant crânien au monde, que signifie cette étape importante pour la technologie dans le secteur médical ?

Il s’agit d’une étape cruciale, car elle ouvre la porte à un nouvel avenir dans la technologie d’impression 3D dédiée à la médecine et à la santé. À l’heure actuelle, nous sommes en mesure de reconstituer intégralement le crâne de patients de tous âges, ainsi que toute structure osseuse faciale. Nous sommes actuellement engagés dans la fabrication sur mesure d’implants osseux adaptés à différentes parties du corps, telles que la hanche, la colonne vertébrale, le sternum, les extrémités, et bien d’autres.

3DN: Comment voyez-vous l’avenir de l’impression 3D dans le domaine de la santé ?

L’impression 3D représente la quatrième révolution industrielle, transformant le domaine de la santé. Cette technologie offre des possibilités infinies pour la réhabilitation, la restauration, la reconstruction, et l’amélioration de millions d’interventions chirurgicales réalisées quotidiennement. Son impact se traduit par une amélioration de la qualité de vie pour chaque patient et une facilitation des procédures chirurgicales pour divers spécialistes et médecins. Je pense que ce n’est que le début, bientôt nous imprimerons avec des cellules souches des implants encore plus personnalisés, obtenant une bioactivation idéale pour des objectifs spécifiques dans le corps de chaque patient

L’impression 3D a un grand potentiel dans le secteur médical.

Que pensez-vous de l’utilisation de l’impression 3D par Arcomedlab ? Partagez votre avis dans les commentaires de l’article. Retrouvez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter !

*Crédits photos : Arcomedlab





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.