Bientôt une appli pour soulager les acouphènes ?

0



Face au défi des acouphènes, une affection auditive sans solution définitive, une récente étude explore l’utilisation d’un chatbot pour la thérapie cognitive comportementale (TCC) en ligne. Cette recherche compare l’efficacité de deux méthodes de traitement innovant chez 30 adultes atteints d’acouphènes : une application mobile chatbot et une combinaison de chatbot avec des séances de télépsychologie.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Se gratter l’oreille… oui mais sous IRM ! Un comédien accepte de se faire filmer en se grattant l’oreille. Seulement, il est sous…

Il n’existe actuellement pas de solution définitive pour les acouphènes, ces bruits constants dans les oreilles. Cependant, des études ont montré que la thérapie cognitive comportementale (TCC) peut aider à gérer leurs effets. Néanmoins, les consultations en présentiel demandent un gros investissement de la part du patient. Des auteurs ont envisagé l’utilisation d’un agent conversationnel, ou « chatbot », proposant la TCC de manière interactive. Ce chatbot, agissant comme un coach virtuel, pourrait aider les patients et soulager leurs acouphènes. Une étude a été menée et les résultats ont été publiés dans la revue Frontiers in Audiology and Otology

Quels sont les résultats de l’étude ? 

Pour évaluer cette approche, une étude a été menée avec 30 adultes souffrant d’acouphènes. Les participants ont été répartis en deux groupes pour suivre un traitement pendant 8 semaines et ont été suivis pendant 2 mois. Le premier groupe a utilisé une application mobile de chatbot (Tinnibot), tandis que le second a combiné Tinnibot avec des séances de télépsychologie (téléconsultation avec un psychologue).

Plusieurs indicateurs de santé, tels que l’Index fonctionnel des Acouphènes (TFI) et des questionnaires sur l’hyperacousie, l’anxiété et la santé mentale, ont été évalués avant, après le traitement, et lors du suivi. Les résultats ont montré une amélioration significative dans les deux groupes, avec une tendance à une plus grande amélioration chez ceux ayant reçu la télépsychologie.

Cette étude suggère que la TCC en ligne peut être efficace pour réduire la détresse liée aux acouphènes, ainsi que les niveaux d’anxiété et de dépression. L’ajout de la télépsychologie semble bénéfique, mais n’est pas indispensable à l’efficacité du traitement. Les résultats indiquent une amélioration significative des symptômes dans les deux groupes et ouvrent ainsi de nouvelles perspectives pour la gestion des acouphènes.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.