une mutation dans l’ADN mitochondrial pourrait protéger de la maladie

0



La potentielle mutation bénéfique contre la maladie de Parkinson est une petite protéine mitochondriale qui pourrait jouer un rôle clé dans le développement de futurs traitements.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La maladie de Parkinson La maladie de Parkinson est la seconde maladie neurodégénérative la plus répandue, derrière la maladie…

Selon une nouvelle étude de l’école de gérontologie Leonard Davis de l’Université de Californie (USC), une mutation récemment découverte dans l’ADN mitochondrial pourrait protéger l’organisme contre la maladie de Parkinson. Les dysfonctionnements du processus de recyclage des mitochondries sont considérés comme l’une des raisons pour lesquelles la maladie peut s’installer dans le cerveau. La nouvelle recherche suggère que les personnes porteuses de la mutation mitochondriale sont deux fois moins atteintes par Parkinson que les autres. L’analyse des dossiers médicaux de 16 167 Américains est publiée dans Molecular Psychiatry.

Le possible rôle d’une petite protéine mitochondriale

Dans l’étude, les chercheurs ont démontré que cette mutation naturelle entraînait une modification de la séquence des acides aminés et de la structure de SHLP2, une petite protéine de la mitochondrie. Selon leurs conclusions, la variante SHLP2 rend la microprotéine plus stable et protège des dysfonctionnements mitochondriaux. La microprotéine pourrait ainsi jouer un rôle dans la lutte du système immunitaire contre la maladie de Parkinson.

On ignore encore si la variation de SHLP2 est la seule responsable de la diminution du risque de maladie de Parkinson, mais les chercheurs sont confiants quant à la possibilité d’ouvrir la voie à de nouveaux traitements. « Cette étude nous permet de mieux comprendre les causes de la maladie de Parkinson et de développer de nouvelles thérapies pour cette maladie dévastatrice », rapporte dans un communiqué de l’université USC le gérontologue Pinchas Cohen.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.