On peut visualiser l’âge de nos organes dans le sang

0



Une analyse d’intelligence artificielle sur des protéines sanguines a permis de visualiser l’âge biologique de 11 organes au fil du temps.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : pourquoi vieillissons-nous ? Chaque jour, notre corps et nos cellules vieillissent. Quels sont les procédés physiologiques entrant en…

Le vieillissement des organes entraîne une détérioration de la structure et de la fonction des tissus à l’échelle du corps entier, ce qui augmente le risque de contracter la plupart des maladies chroniques. Le vieillissement accéléré d’un ou plusieurs organes majore même de 20 à 50 % le risque de mortalité. Des études sur les animaux ont montré que chaque individu et chaque organe au sein d’un même individu vieillissaient à leur façon. Comment visualiser ce vieillissement chez l’humain et quel est son effet sur les maladies liées à l’âge ?

1 personne sur 5 concernée

Des chercheurs de l’université de Stanford (États-Unis) ont montré que chacun de nos organes libérait dans le sang des protéines capables de renseigner son propre âge biologique. Les résultats de l’étude sont parus dans la revue Nature. Pour la recherche, des modèles d’IA ont analysé environ 5 000 protéines sanguines fournies par 5 676 adultes. Les chercheurs ont alors étudié le vieillissement au fil du temps de 11 organes principaux grâce à leur profil protéique et estimé l’âge biologique de ces organes.

« Nous avons découvert que près de 20 % de la population présente un vieillissement fortement accéléré dans un organe », écrivent les auteurs. Un vieillissement plus rapide du cœur – 4 ans plus âgé que le reste de l’organisme – se traduit par un risque 2,5 plus élevé d’insuffisance cardiaque et le vieillissement cérébral et vasculaire accéléré prédit la progression de la maladie d’Alzheimer. À noter que tous les organes étaient concernés par le vieillissement accéléré chez les personnes atteintes par Alzheimer ou qui ont eu une attaque cardiaque.

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.